Emotion à la Une avec Jean-Marc Governatori

Jean-Marc Governatori, chef de file de la liste "L’écologie au centre" aux élections régionales était ce samedi à 13h l’invité d’Emotion à la Une spécial élections régionales, l’émission de la rédaction de Nice-Matin sur Radio Emotion.

SON DÉPART DE LA LISTE DE GAUCHE
"A partir du moment où Europe Ecologie a souhaité faire une liste de gauche, je ne pouvais y rester. Le 5 mai, j’ai appris que sur la liste de M. Félizia, il y aurait quatre têtes de listes de gauche et deux pour les écologistes, avec 60% des places éligibles pour la gauche. Les idéologies de gauche comme de droite ont montré qu’elle menaient à une impasse. La solution pour tous, c’est l’écologie au centre soutenue par Corinne Lepage et le Parti animaliste."

LA PERSPECTIVE DU MAINTIEN DE LA GAUCHE AU SECOND TOUR
"J’ai demandé à Europe Ecologie national de supprimer le logo à M. Félizia après ses déclarations dans Libération où il explique être prêt à assumer un maintien au second tour, et donc une victoire du RN. On ne peut pas dire une chose pareille. Voter pour la liste de gauche de M. Félizia, cela veut dire zéro élu écologiste s’il retire sa liste et élection de M. Mariani s’il la maintient".

QUELLE FUSION APRÈS LE PREMIER TOUR?
"Dans cette élection, il y a un adversaire grave, un monsieur (Thierry Mariani, NDLR) qui a soutenu Bachar al Assad, qui est soutenu par Le Pen et qui estime que Poutine est un démocrate autoritaire. L’écologie au centre a deux priorités, que M. Mariani perde et l’application du projet de société écologiste. Si M. Muselier est mieux placé pour cela, nous fusionnerons avec M. Muselier à nos conditions".

LES CONSÉQUENCES D’UNE VICTOIRE DU RN
"M. Mariani est un danger réel pour la démocratie en France. Il n’est pas démocrate et n’est pas citoyen. Faire gagner Mariani, c’est faire gagner Marine Le Pen en 2022. Nous devons tout faire pour qu’il perde et pour que la région ne devienne pas un laboratoire pour le RN. Si M. Muselier est le seul à pouvoir battre M. Mariani, nous le rejoindrons et nous ferons le maximum pour qu’il écologise son projet pour la région."

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article