Deux melons japonais vendus dans une vente aux enchères 20 000 euros

Télécharger le podcast

Chaque année, la première vente aux enchères d’une paire de melons Yubari King est une façon de consacrer l’arrivée du printemps.

Amateurs de mets de qualité, les Japonais n’hésitent pas à accorder un traitement privilégié à certains produits. C’est le cas des melons Yubari King, produits sur l’île de Hokkaido, au Japon. Chaque année, la première vente aux enchères d’une paire de ces melons est une façon de consacrer l’arrivée du printemps. Les sommes peuvent atteindre des niveaux insensés. Cette année, les deux premiers melons mis à l’encan ont été adjugés 2,7 millions de yens, soit 20 370 euros à un fabricant d’aliments pour bébés.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article