Le Carnaval de Nice de retour avec le "Roi des animaux" en 2022


08 octobre 2021

Après une pause d’un an, et une édition 2020 abrégée, en raison de la crise sanitaire, les Niçois et les touristes vont retrouver leur carnaval de Nice du 11 au 27 février.

Une édition 2020 raccourcie, alors que le Covid faisait son entrée dans nos vies. Une année 2021 orpheline de ses chars et de ses confettis... Mais, l’an prochain, le Carnaval de Nice fait son grand retour. La 147e édition, qui recycle le thème initialement prévu cette année du "Roi des animaux", se tiendra du 11 au 27 février.

Jeudi, en conseil municipal, les élus ont adopté une délibération pour en établir les modalités d’organisation.

Une fête "plus accessible"

Et l’opposant du Rassemblement national a à peine le temps d’expliquer qu’il regrette le temps où l’évènement était "gratuit", le temps, "où les enfants n’essayaient pas d’apercevoir un bout de char dans l’interstice de palissades", le temps où le carnaval "ne coûtait que le prix d’un paquet de confettis", que Christian Estrosi lui donne (presque) raison. Sans pouvoir s’affranchir des contraintes liées à la sécurité et à la situation sanitaire, le maire abonde: "Tel que vous plantez le décor je peux dire que je ne suis pas en désaccord avec vous." La gratuité? "C’est le modèle vers lequel nous souhaitons aller de plus en plus", révèle le premier magistrat. Qui compte, dit-il, "rendre le Carnaval plus accessible aux Niçois et en faire un spectacle toujours aussi incroyable à vivre". Il en profite pour rappeler que "les promenoirs seront toujours gratuits pour toutes les personnes qui se déguisent".

Des nouveautés pour le Carnaval à l’horizon 2022

- Une grande cérémonie d’ouverture d’une heure, gratuite pour les Niçois, elle se déroulera le vendredi 11 février à 18 h 30 sur la place Masséna.

- Un village de Carnaval, installé autour du kiosque à musique. Les Niçois pourront y retrouver tous les jours, et gratuitement, des animations, des stands gourmands, des conférences et des spectacles ainsi que la billetterie. Ce village sera ouvert pendant toute la durée du carnaval. Sur la scène du théâtre de verdure, toute une série d’animations et des spectacles, pour petits et grands. Et aussi des « master class du carnaval ».

- L’élection des Comtes et Comtesses : issues des six territoires de la ville, il s’agit d’une élection pour devenir Roi et Reine du carnaval 2022 le 7 février. Il s’agit de connecter les quartiers Niçois avec le Carnaval.

- Exposition du corso : avant chaque sortie, le public pourra profiter de l’exposition des chars.

- Une « véritable » cérémonie de clôture : « Je donne rendez-vous à tous les Niçois le dimanche 27 février, pour l’incinération du Roi. Nous souhaitons cette année faire de cette incinération un véritable spectacle. Ce sera l’occasion de terminer ce carnaval par une grande fête populaire et gratuite », a conclu Christian Estrosi.

Carnaval 2022 : les Belges, invités d’honneur

« Le Carnaval de Nice attire chaque année 200 000 visiteurs dont 18 % de touristes étrangers », assure la Ville qui se revendique « résolument ouverte sur le monde ». « C’est pourquoi nous avons décidé qu’à partir de cette édition, un carnaval étranger serait invité officiellement chaque année. Pour cette première, nos amis Belges du Carnaval de la Louvière seront nos invités d’honneur et nous aurons la chance de découvrir durant le premier week-end leurs célèbres “Gilles”, personnages haut en couleur et en musique avec leurs immenses chapeaux, costumes, sabots, grelots et oranges ! »

Une bataille des fleurs retrouvée

Les batailles de fleurs se passeront sur la place Masséna. Une grande promenade verte et fleurie sera installée au milieu de la place : le « NissaDrome » afin de « rapprocher le public de la fête ». « Symbole du patrimoine niçois, les fleurs reprendront une place essentielle dans le Carnaval », indique la Ville.

Source : Nice Matin

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article