Côte-d’Azur : le confinement partiel dans le viseur


03 mars 2021

Le tribunal administratif de Nice va-t-il annuler le confinement en week-end ? C’est en tout cas le souhait de 240 personnes, dont des avocats, des médecins et des élus, qui ont déposé un recours contre cette décision du préfet. Ils estiment que le dispositif n’apporte pas de réponse adaptée à la situation sanitaire. Si le taux d’incidence est en baisse dans les Alpes-Maritimes, il reste le plus élevé de la région, argumentent-ils. Les plaignants remettent aussi en cause le fondement scientifique de la décision. Le tribunal devrait se prononcer ce mercredi. Et ce n’est pas fini. Un autre recours, déposé pour le compte d’un agent immobilier qui dit ne plus pouvoir travailler correctement à cause de ces restrictions, sera examiné, par la même juridiction, dans la semaine.  

Illustration libre de droits. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article